Les 4 et 5 octobre 2018 à Strasbourg 2018

7èmes Journées ETP Rhumato Grand Est « Education Thérapeutique du Patient »

Organisées par les Docteurs Christelle Sordet (Strasbourg) et Didier Poivret (Metz), organisation logistique Nukléus.

L’AFS est représentée par Danielle Perrin, délégation Lorraine et Isabelle Metzler, délégation Alsace. Un stand nous est réservé avec d’autres Associations, des laboratoires pharmaceutiques, des fournisseurs de matériels d’aide à la personne…

 

 

Toutes LES personnes en lien avec la Santé, ont écouté avec attention la conférence avec comme thème principal « LES FUTURS DE L’ETP » . Pour commencer, un petit historique :

 

 

 

D’où vient et où va l’ETP ?présenté par le Pr André Grimaldi, diabétologue, Professeur émérite d’endocrinologie à Paris.
Quand a débuté l’ETP « moderne » ? Classiquement en 1972 par L.Miller. en 1975 à Genève
La finalité, c’est le chemin ! la relation est un soin grâce à un travail d’équipe médicale, paramédicale et sociale : une culture commune, des temps partagés, une absence de rapport hiérarchique, une graduation avec le 1er recours (Médecin Généraliste, infirmière, pharmacien) et le 2ème recours spécialisé, et la participation de patients ressources.

Présentation du livre

« Les maladies Chroniques vers la 3ème médecine 20 millions de français concernés »

Odile Jacob Pr André Grimaldi Yvanie Caillé Frédéric Pierru Didier Tabuteau

Un jeu d’identifications croisées — c’est l’empathie.« Ose devenir ce que tu es »

L’ETP  le changement dans le changement. Le cerveau est plus sensible au négatif.

C’est pourquoi l’ETP nous conduit vers l’ouverture à l’autre dans le respect, la confiance, le franc-jeu, la cohérence, l’autonomie, les relations, les plaisirs, le calme.

Changement d’attitudes : l’apport des neurosciences. C’est Mme Caroline Delannoy, psychologue clinicienne, Paris, qui nous les expose.
– Intervention du Dr Annick Dieterling, Directrice, Direction de la Promotion de la Santé, de la Prévention et de la Santé Environnementale – ARS Grand-Est
– Les nouvelles technologies et le plan génomique dans la relation soignant/soigné de demain Dr Eric, rhumatologue libéral et praticien attaché consultant à la Pitié-Salpétrière – Paris
– Les accompagnants en ETP néphrologie : une expérience à partager avec Mme Alexandra Schmitt, infirmière, CHR Metz-Thionville
– Comment vivre avec la fatigue ? Mme Ghislaine Dugoua-Jacques, patiente expert ANDAR – Heillecourt. Sait de quoi elle parle.
– Méditation et ETP Dr Jean-Gérard Bloch, rhumatologue – Strasbourg

Forum : « Comment gérer le doute du patient en ETP »

Introduction, retour des questionnaires, exposé : « C’est quoi le doute ? »
Mises en situation, conclusions et attitudes pratiques présentées par
Mme Laurence Carton Aflar – Mme Laura Saez, doctorante sciences humaines, Nancy –
Mme Pr Fabienne Lemetayer, psychologie de la santé, Metz – Mme Danielle Perrin et Mr Pascal Becker, patients ressources.
Avec Pascal, je présente l’atelier « la préparation de ma consultation » 

Paroles de malades

« l’attente du rendez-vous est parfois de 3 mois ou plus, ce qui procure de l’anxiété et de l’angoisse.

Arrivée avec 5 mn d’avance pour les formalités administratives, le patient attend une heure dans la salle d’attente.

La rencontre avec le médecin est rapide, il survole la lettre de mon médecin traitant et n’a pas voulu regardé l’IRM et la RADIO qu’il m’avait prescrites.

Il rédige une ordonnance sans rien me dire « ou alors, « c’est la vieillesse ou encore, vous êtes trop grosse. Ma pauvre dame, on a tout fait pour vous, prenez votre mal en patience…

comment ne pas douter !… »

C’est pourquoi, Ghislaine Schmidt et Pascal Becker ont préparé une feuille intitulée « ma consultation » à cocher afin de ne rien oublier. Elle est distribuée à l’assemblée.
Ces deux journées furent enrichissantes en savoir et en relations cordiales.

Danielle Perrin